Sur la terre de diatomée

La terre de diatomée, aussi connue sous le nom de diatomite, est une roche siliceuse légère, friable et poreuse. Sa couleur à l’état naturel oscille entre le gris clair et le bleu-vert. Elle est formée par l’accumulation des « squelettes » de diatomées, des algues unicellulaires enveloppées de silice qui se déposent dans les fonds marins. La diatomite, de par sa faible densité, se collecte facilement. La poudre de terre de diatomée est constituée de particules dont la taille atteint 3 micromètres à 1 millimètre. Selon sa granularité, la poudre de diatomée peut évoquer le toucher d’une pierre ponce en poudre grâce à son pouvoir abrasif. Sa composition chimique révèle un pourcentage assez élevé de dioxyde de silicium et de carbonate de calcium selon sa location géographique et l’histoire géologique du lieu. Nous pouvons d’ailleurs en trouver en France, notamment en Ardèche et dans le Cantal. La terre de diatomée a plusieurs sphères d’application. Elle est utilisée comme absorbant par l’industrie mais également comme abrasif ou comme insecticide.

La terre de diatomée, un absorbant puissant

Afin d’augmenter sa capacité d’absorption et d’en optimiser l’usage, la terre de diatomée passe par un processus de calcination. Elle est alors réduite en poudre et chauffée à plus de 800 °C jusqu’à l’évaporation de toute l’humidité contenue dans les granulés. Attention, après calcination, la terre de diatomée devient incompatible avec un usage alimentaire ou agricole. On la différencie facilement de la terre de diatomée naturelle grâce à sa couleur rougeâtre.

Pouvoir d’absorption :

  • 137% pour l’eau
  • 154% pour les hydrocarbures

Caractéristiques :

  • Type : Hydrophile
  • Densité : 453 kg/m3
  • Stabilité : Produit chimiquement neutre vis-à-vis de tous les liquides à l’exception de l’acide fluorhydrique
  • Humidité : 2 %
  • pH : 7

Norme :

  • Absorbant conforme aux spécifications de la norme NFP 98-190
  • Homologué pour un usage sur routes et voies publiques

Utilisation :

  • Sur revêtement routier, en cas d’accident ou déversement.
  • Pour absorber les hydrocarbures, les lubrifiants, les matières inflammables, explosives, toxiques, les substances chimiquement actives et toutes sortes de polluants liquides.

Découvrir notre offre en terre de diatomée ainsi que nos alternatives en granulés absorbants.

Fermer le menu
×