Les obturateurs gonflables pour boucher une canalisation lors de travaux

  • Post Category:Produits

Boucher une canalisation pour réaliser des travaux de maintenance ou de réparation est toujours un problème. Cela est encore plus vrai lors d’une fuite accidentelle qu’il faut stopper d’urgence. Les obturateurs pneumatiques sont une excellente solution pratique, fiable et extrêmement efficace pour faire face à tous ces problèmes.

Obturateur gonflable pour canalisation
Obturateur gonflable pour boucher une canalisation

Les obturateurs pneumatiques pour canalisations

Les obturateurs de canalisation sont utilisés pour les travaux de rénovation des canalisations afin de contenir un écoulement liquide s’échappant d’une conduite ou pour enrayer une pollution accidentelle. Les obturateurs pneumatiques fonctionnent par gonflage à l’air comprimé.
La diversité des formes des obturateurs leur permet de s’adapter à la forme des tuyaux dans lesquels ils sont placés et d’en épouser les contours pour assurer une fonction optimale de rétention des eaux et des déversements. En retenant les liquides, le dispositif offre également la possibilité de les maîtriser par pompage ou par déviation.
Gonflables à l’air par pompe ou par compresseur à une pression de 2,5 bars, nos obturateurs sont parfaitement étanches et fiables. Longs ou courts, ils peuvent être mis en œuvre selon des plages d’utilisation dont le diamètre varie entre 50 et 1200 mm.
Nos obturateurs pneumatiques sont fabriqués par association de caoutchouc de qualité supérieure et de fibre synthétique Kevlar connue pour ses propriétés en termes de résistance à l’usure et de tolérance à certains produits chimiques.

 

Le choix d’un obturateur

Pour établir son cahier des charges, il faut définir :
1. Le diamètre interne de la canalisation
2. Les matériaux de la canalisation
3. Le(s) fluide(s) passant dans la canalisation (si chimique ou hydrocarbures, on s’orientera vers des obturateurs en nitrile)
4. Quels accès sont disponibles pour insérer les obturateurs (pour déterminer la taille et la forme de l’obturateur)

Gonflage :
1. Par compresseur, avec une poignée de gonflage sécurisée (1.5, 1 ou 2.5 bars selon le type d’obturateur)
2. Par pompe à pied (manomètre intégré, pas de risque d’éclatement)
3. Par bouteilles (nous consulter)

Déterminez toujours la pression d’arrêt à laquelle l’obturateur pneumatique doit résister pendant son emploi

Découvrez aussi nos obturateurs sur-mesure

 

Instructions relatives à l’emploi des obturateurs pneumatiques

1. Étiquetage

Sur chaque obturateur sont imprimées ses caractéristiques techniques. On y retrouve sa plage d’utilisation (les diamètres de canalisation compatibles exprimés en mm), la pression de gonflage (en bars) et la contre-pression maximum (en bars). La pression maximum correspond à l’utilisation de l’obturateur en début de plage (diamètre minimum compatible).

Si l’étiquette n’est plus lisible, contactez-nous pour obtenir ou vérifier ces informations.

2. Manomètre

Il permet de contrôler la pression dans l’obturateur, pendant le gonflage mais aussi durant son utilisation. La soupape à échappement prévient le dépassement de la pression maximale lors du gonflage.

3. Produits chimiques et hydrocarbures

Pour un contact avec des produits chimiques ou des hydrocarbures, préférez les obturateurs en Nitrile. Pour des températures jusqu’à 100 °C, nous proposons des obturateurs spécialement adaptés (contactez-nous).

4. Températures d’utilisation

Les obturateurs classiques peuvent être utilisés en toute sécurité de -20 °C à +70 °C.

Manomètre
Manomètre pour le gonflage sécurisé des obturateurs

Utilisation

Précautions d’usage

  • Balisez et sécurisez l’ouverture du regard tout au long des travaux pour éviter les risques de chutes (cônes de signalisation, barrières, éclairage…)
  • Interdisez l’accès à proximité de l’obturateur (dans la canalisation, le regard ou au dessus), surtout lors des opérations de gonflage et de dégonflage.
  • Des mesures particulières peuvent être prises en cas de risque de contre-pression supérieure à celle indiquée sur l’étiquetage de l’obturateur.
  • Pour intervenir dans la canalisation contenant l’obturateur, sécurisez-la par une plaque capable de retenir l’obturateur et les fluides.

1. Contrôle de l’obturateur

Procédez à un contrôle visuel de l’obturateur : vérifiez qu’il n’y a pas de déchirures, boursouflures, entailles etc.

Gonflez l’obturateur à un tiers environ de sa capacité pour détecter d’éventuelles fuites d’air, notamment au niveau du coupleur.

2. Nettoyage de la canalisation

Dans la canalisation, ôtez tous les débris et éléments susceptibles d’abîmer l’obturateur (gravillons, éléments métalliques, etc).

Enlevez également vases, algues et autres élément altérant l’accroche de l’obturateur sur les parois de la canalisation.

3. Mise en place

Passez l’obturateur à travers le regard puis dans la canalisation, à au moins 20 cm de l’accès. Pour assurer son maintien, utilisez des crochets appropriés et une corde pour l’attacher à l’échelle du regard ou sur un point fixe à l’extérieur. Raccordez l’obturateur au manomètre.

4. Gonflage

Gonflez l’obturateur à sa pression maximale en utilisant le manomètre comme contrôle.

Pendant la demi-heure qui suit le gonflage, contrôlez régulièrement pour détecter d’éventuelles pertes de pression.

Contrôlez 2 fois par jour l’obturateur gonflé.

5. Dégonflage

Avant de dégonfler l’obturateur, il faut s’assurer de son bon maintien. La corde doit être solidement fixée et en tension.

Utilisez la vanne du manomètre pour dégonfler lentement. Les fluides retenus par l’obturateur seront doucement relâchés.

Lorsqu’il est complètement dégonflé, remontez l’obturateur à la surface et procédez à son rangement.

 

Les obturateurs sont un moyen extrêmement pratique et fiable pour boucher une canalisation lors d’une intervention d’urgence ou de maintenance. Un grand choix d’obturateurs pneumatiques est disponible pour faire face à tous types de situations et de dimensions de canalisations.

En dehors des cas d’obturation pour canalisations, il existe également des obturateurs pour plaque d’égout, des collecteurs de fuites, des barrières de protection souples

Obturateurs gonflables pour canalisations
Différents modèles d’obturateurs gonflables pour canalisations

Les différents types d’obturateurs pour canalisations

Obturateur pneumatique simple

Un obturateur pneumatique efficace, étanche et fiable pour l’obturation rapide des canalisations, des égouts, des caniveaux etc. Homologué selon les normes européennes EN 1610 et EN 805, ces obturateurs sont utilisés principalement pendant les travaux de réparation, d’entretien, en cas d’accidents ou pour les essais d’étanchéité à l’eau, à l’air, pour l’organisation de réseau d’eau, l’industrie de construction, le génie civil, le sauvetage et les brigades de pompiers.

 

Obturateur pneumatique à passage

L’utilisation de ces obturateurs est avantageuse si un haut taux de débit est exigé.
L’eau traverse le centre en acier inoxydable.
La couverture de tissu caoutchouté est montée sur la pièce en inox et est échangeable en cas de défaut. Le diamètre de la gamme standard s’étend de 100 à 1200 mm.

 

Obturateur pneumatique court

En raison de leur longueur, ces obturateurs sont particulièrement appropriés aux raccordements des maisons.
Ils sont souvent employés pendant les essais d’étanchéité.
Les obturateurs courts sont faits en caoutchouc de très grande qualité et leur pièce métal (en acier inoxydable) permettent l’encordage.
La gamme standard s’étend de 50 à 300 mm.

Pinoches pour boucher des canalisations
Pinoches de différentes tailles

Obturateur conique réutilisable

Les obturateurs coniques pinoches réutilisables 100% polyuréthane avec un diamètre allant de 35 à 230 mm.
Les pinoches permettent de boucher et d’obturer des voies d’évacuation : canalisations, éviers de laboratoire, fûts, réservoirs
Faciles d’utilisation grâce à une poignée de manipulation dévissable.
Réutilisables après lavage à l’eau et au savon.
Bonne résistance chimique : compatible avec une large gamme de produits chimiques.

Fermer le menu
×