Dans les laboratoires, les ateliers, les usines et autres lieux de travail, le transport, la manipulation ou le stockage de produits liquides peuvent  provoquer des fuites et des déversements accidentels.

Toute pollution accidentelle non décelée à temps ou non contenue risque de compromettre la santé, la sécurité du personnel, l’ordre et la propreté sur site et d’avoir un impact sur l’environnement.

Les fuites et déversements de produits liquides surviennent suite à diverses causes : une machine qui perd de l’huile, une canalisation percée, un bidon renversé, un tonneau qui déborde, un camion-citerne accidenté etc.

Il y a encore quelques années, les solutions proposées étaient peu nombreuses et présentaient souvent une efficacité réduite.
Les absorbants permettent désormais de limiter les conséquences néfastes des fuites, des déversements accidentels de produits liquides salissants ou polluants et de maintenir un environnement de travail propre et sûr.

Pour faire votre choix, suivez le guide !

Les différents formats d’absorbants

Les absorbants synthétiques

Les feuilles absorbantes

Les feuilles absorbantes sont utilisées pour des petits volumes et de petites surfaces. Pratiques pour éponger les égouttures sur les paillasses de laboratoire, les plans de travail, sous les machines, en fond de rétention, etc.

Les rouleaux absorbants

Principalement employés pour des capacités d’absorption importantes et les grandes surfaces. Aisément utilisables dans les allées, sur les établis, les plans de travail, en fond de rétention, en dépollution (fossés, caniveaux, berges etc)

Les coussins absorbants

Permettent de recueillir toute fuite éventuelle sous les robinets, les vannes et les canalisations. Utilisés dans les espaces étroits et les petites surfaces.

Les boudins absorbants

Ils servent à entourer facilement une machine, une citerne, un fût… Ils permettent de contenir un déversement accidentel en l’entourant.

Les barrages absorbants

Essentiellement utilisés pour contenir la propagation d’une pollution accidentelle importante sur un plan d’eau (canaux, rivières, mer, ports, stations d’épuration etc) ou sur le sol.

Les granulés absorbants

Les granulés absorbants se présentent sous la forme de copeaux ou de granulés plus ou moins épais selon leur nature. D’origine végétale ou minérale, ils sont traités pour optimiser leur pouvoir absorbant.

Les différentes familles d’absorbants

Les absorbants tous liquides (ou « absorbants universels »)

Hydrophiles et oléophiles : ils peuvent aussi bien absorber les produits à base d’eau que les produits huileux : hydrocarbures, huiles, deau, solvants, produits chimiques non-agressifs…

Les absorbants pour produits chimiques

Également hydrophiles et oléophiles, ces absorbants subissent un traitement supplémentaire qui les rend inerte à la plupart des produits chimiques, même agressifs.

Les absorbants pour hydrocarbures

Hydrophobes et oléophiles : ces absorbants captent les produits à base d’huile et repoussent l’eau. Ils peuvent être utilisés sur l’eau et ne coulent pas, notamment pour récupérer des nappes de pollution au gazole, pétrole, essence, huiles, alcool, liquides organiques, etc.

Fermer le menu
×