Le tri des déchets en entreprise

Quelles sont les obligations pour le recyclage en entreprise ?

Le tri et le recyclage en entreprise a mis plus de temps à s’instaurer que chez les particuliers. La faute sans doute au manque de sensibilisation et d’équipements adaptés. Mais le gain d’intérêt depuis quelques années pour l’écologie et le décret du 10 mars 2016 dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte donnent la nouvelle tendance. Aujourd’hui, et ce depuis le 1er janvier 2018, toutes les entreprises de plus de 20 salariés « de bureau » se trouvent dans l’obligation de recycler le papier. Par ailleurs, toute implantation produisant plus de 1 100 L/semaine d’un des cinq types de déchets recyclables (Verre, Plastique, Papier, Carton, Métal) doit procéder au tri de ces matériaux à la source. La valorisation de ces déchets passe par une entreprise de recyclage ou un intermédiaire chargé de la collecte, du transport et des négociations. Une attestation annuelle prouve la prise en charge des déchets et détaille la procédure.

Sanctions encourues

Les entreprises visées par la loi et ne la respectant pas encourent une amende administrative de 15 000 € maximum, en plus d’une astreinte journalière.

Tri des déchets en entreprise

Comment inciter les salariés au tri des déchets ?

On estime qu’un salarié du tertiaire produit entre 120 kg et 140 kg de déchets par an, dont 70 à 80 % de papiers et cartons (Source : Être écocitoyen au bureau, Ademe, 2013). Chaque domaine d’activité produit différents types de déchets et dans des proportions différentes.

Possibilités principales de recyclage :

  • Bouteilles et sacs plastiques : Pulls polaires, contenants non-alimentaires, jouets, moquette, revêtements de voirie, etc.
  • Papier et carton : Papier ou carton recyclé, emballages, etc.
  • Canettes : Canettes recyclées, éléments métalliques d’électroménager, emballages, etc.

Si l’intérêt écologique et économique du recyclage est souvent compris des salariés, leur comportement ne le reflète pas nécessairement. Pourquoi ? Souvent, ce sont les installations qui sont à revoir pour inciter au tri : manque de signalisation, capacité insuffisante des poubelles, mauvais emplacement de celles-ci…

Il est important de choisir des collecteurs qui simplifient le geste du tri grâce à un code couleur, l’utilisation de pictogrammes, de formes : il s’agit d’instaurer des repères facilement compréhensibles, intuitifs, attrayants. Les collecteurs à déchets sont à placer près de lieux stratégiques : machines productrices de déchets (machine à café, photocopieuse), lieux de passage, de réunions… Il faut que les collecteurs soient faciles d’accès et facilement identifiables.

Demandez un devis pour un collecteur plastique à couvercle coloré en option

Fermer le menu
×